Etude des rejets gazeux industriels

Etude des rejets gazeux industriels

Etude technico économique de traitement des rejets

Nos clients industriels font appel à nos services pour ce type d’étude souvent dans le cadre d’une mise en conformité et pour améliorer leurs impacts sur l’environnement.

Notre bureau d’étude et d’ingénierie indépendant, s’engage techniquement sur les solutions proposées puisque nous sommes capables, ultérieurement, de réaliser la maîtrise d’œuvre complète intégrant toute notre responsabilité relativement à la mise en œuvre des solutions proposées.

Nos compétences et notre approche de terrain des problématiques nous permet d’élaborer des solutions fiables au plus près des besoins et économiquement optimisées.

Notre indépendance vis à vis de l’ensemble des fournisseurs et constructeurs présents sur le marché nous permet de vous garantir notre impartialité quant aux solutions proposées.

Nos références pour ce type d’étude sauront également vous convaincre.

 

Dans le cadre de nos études technico économique, nous pouvons étudier les solutions selon différents niveaux.

Dans une première approche, nous pouvons juste étudier les pistes de solutions ou encore les différentes technologies applicables pour un traitement des rejets par exemple.

Dans une seconde approche, nous pouvons étudier la faisabilité des solutions de traitements les mieux adaptées d’un point de vue technique et économique.

Dans un troisième niveau d’approche, nous pouvons valider les solutions retenues avec des essais pilotes sur site ou en laboratoire. Nous pouvons également détaillée les solutions à un niveau APS ou APD avec les plans (plan prévisionnel d’implantation, plan d’encombrement en 3D…), schémas de process, PID et asservissements.

 

Ces types d’étude peuvent être subventionnés par l’ADEME.

Dans ce cas de figure, nos offres sont conformes aux cahiers des charges de l’ADEME ou l’agence de l’eau et nous pouvons vos aider au montage du dossier de demande de subvention.

 

Nos études technico économiques s’articulent en général selon le plan suivant :

  • Etat des lieux
  • Définition des pistes de solution ou des technologies applicables
  • Etude de faisabilité du principe retenu
  • Analyse comparative des offres et synthèse

 

Etat des lieux

Pour une étude portant sur les rejets, nous étudions la réglementation applicable actuelle et à venir par rapport aux rejets à traiter.

Nous comparons également les seuils réglementaires au regard de leur impact potentiel sur l’environnement.

Ce point est très important car quelques fois l’impact d’un polluant peut limiter les rejets ou orienter vers d’autres pistes de traitement avec par exemple un traitement à la source.

 

Nous nous intéressons également aux procédés qui engendrent les rejets. Nous analysons les caractéristiques des produits mise en œuvre (analyse des FDS et des quantités), les réactions chimiques, les différentes conditions de mise en œuvre des produits (température, pression…). Ceci nous permet d’avoir une analyse critique sur les résultats des mesures réglementaires.

Nous étudions également le mode de captage des différents rejets et les réseaux. Ce travail nous permet d’établir une cartographie des rejets par type et si besoin un schéma isométrique avec les caractéristiques (diamètres, débit, vitesse…). Ces données nous aident à définir ultérieurement les solutions de regroupement de certains rejets pour un traitement en commun.

Cette phase de l’étude peut également dans certains cas nécessiter la réalisation d’une campagne de mesure ou un bilan matière en fonction des entrants.

Bien sûr, nous nous basons sur les résultats d’autosurveillance et sur les mesures réglementaires.

Mais souvent, les caractéristiques dimensionnantes des rejets à traiter sont déterminées sur la base d’une campagne de mesure selon un protocole adapté car les mesures réglementaires ne représentent pas toujours la réalité (pics de pollution, variabilités des compositions…).

Cette approche réaliste, nous permet de définir les moyens de traitement adaptés.

A partir d’une base réaliste des rejets, nous déterminerons les caractéristiques futures des rejets en fonction des changements ou extensions/ suppressions prévues de l’activité, des réductions possibles à la source (substitution de produits, réduction des consommations… ou encore des accordements de nouveaux rejets prévus.

Afin de réaliser une consultation des différents constructeurs potentiels sur la base d’un cahier des charges techniques satisfaisant, nous évaluons l’ensemble des contraintes (contraintes hydrogéologique, contraintes en terme d’odeur des rejets, contrainte en terme de déchets générés : boues, eaux usées, et niveau sonore).

Nous évaluons également les travaux ou équipements annexes nécessaires.

 

Etude des solutions

Sur la base de notre caractérisation des différents rejets de votre site, nous nous engageons à montrer l’ensemble des solutions techniques envisageables et existantes sur le marché.

Nous vous présentons alors les avantages et les inconvénients de chaque solution (notamment, comparaison entre une solution globale et une solution spécifique par rejet).

Après un premier choix des différentes solutions possibles nous étudions leur faisabilité technique en prenant en compte l’encombrement et les possibilités de supportage des différents équipements, les disponibilités d’implantation au sol et la disponibilité des énergies nécessaires.

A ce stade, nous réalisons un pré dimensionnement des différents équipements (procédé de traitement, ventilateur, réseau…)

Après consultation des constructeurs potentiels, nous vous présentons les avantages et inconvénients de chaque solution d’un point de vue de leur faisabilité technique, des coûts d’investissement et d’exploitation, des rendements du traitement, des coûts d’élimination des résidus de traitement, des consommations spécifiques (réactifs, énergies…) et des coûts de maintenance.

Notre rapport d’étude comprend à minima : l’ensemble des consultations avec leurs cahiers des charges, les devis des constructeurs, les notes de calculs ayant servi pour le dimensionnement, les tableaux comparatifs des solutions envisagées, les schémas et plans de principe, le plan d’implantation des équipements, la définition des contrôles à mettre en place, les coûts d’installation et d’ingénierie à prévoir.